GROUPE LIBERDADE DE VADIAR

Le Groupe de Capoeira Angola Liberdade de Vadiar (GCALV), qui signifie « liberté de flâner » en portugais, a été fondé à Olinda (Pernambouc, dans le Nordeste du Brésil) par Mestre Dirceu et Estenio (Calanginho) en mars 2001. Originaire de Rio de Janeiro,  Mestre Dirceu s’est formé au sein du fameux Groupe de Capoeira Angola Pelourinho (GCAP qui a été moteur du renouveau de la capoeira angola et de son héritage afrodescendant dans les années 1970-1980), du début des années 1980 jusqu’à son départ au Pernambouc. Il a été l’élève de Mestre Manoel, qui était lui-même élève de Mestre Angolinha (de la lignée de Mestre Moraes, Mestre João Grande et Mestre Pastinha).

Photo_Groupe_Rencontre_Familiale
Photo de groupe lors de la Rencontre GCALV à Montpellier en avril 2016

Fin 2003, Dirceu s’est installé à Madrid, en Espagne, pour y développer son groupe en Europe (elle était alors très peu connue ici). Pierre le rencontre là-bas début 2004 et découvre la capoeira angola avec lui.

Dirceu Rastro MadridDepuis, d’autres associations de capoeira angola se sont affiliées à Liberdade de Vadiar : GCALV Toulouse en 2006, GCALV Paris-Ivry fin 2012 et GCALV Oslo en 2017. Dirceu rend fréquemment visite aux différentes villes du groupe et de nombreux échanges ont lieu entre tous les élèves. Des weekends de stage sont organisés chaque année avec lui, les capoeiristes du groupe ainsi que ceux d’autres groupes de toute l’Europe et ceux de passage venant du Brésil (plus d’informations à ce sujet à la page liens) .


A Montpellier, des cours hebdomadaires avec Treinel (Prof.) Pierre sont organisés depuis 2014 afin d’enseigner la capoeira angola de façon actuelle, dans le style du groupe GCALV et de la lignée artistique de Mestre Dirceu. Le groupe est porté dans cette ville par l’Association Salade Culturelle.